La vallée du Drâa, de Ouarzazate à Agdz

La route de la vallée du Drâa, celle que prenaient jadis les caravanes jusqu’à Tombouctou, est sans doute l’une des plus belles du monde. Le début est assez aride, on part à l’assaut des montagnes de l’Anti-Atlas au milieu d’un désert minéral, presque hostile.anti atlas 1024x768 La vallée du Drâa, de Ouarzazate à Agdz

Le contraste n’en est que plus saisissant lorsqu’au bout d’une heure et demie (pour 70 km), on descend sur Agdz et sa palmeraie : un nouvel Eden nous attend, le vert des cultures tranche sur le rouge de la terre et des maisons. Le djebel  Kissan surplombe la vallée majestueusement.

Agdz Djebel Kissan La vallée du Drâa, de Ouarzazate à AgdzNous suivons le chemin de terre, un peu difficile, qui se faufile jusque dans le ksar (village fortifié) quasiment abandonné mais où quelques kasbahs ont été restaurées. Agdz ksar La vallée du Drâa, de Ouarzazate à AgdzL’une d’entre elles nous attend pour un séjour de charme…

Lire la suite : la Kasbah Azul

Autres articles à lire :

One thought on “La vallée du Drâa, de Ouarzazate à Agdz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Why ask?