Que faire si ça tourne mal

Lors d’un week-end romantique, même très bien préparé, on ne peut pas tout maîtriser, notamment la météo…

Comment s’en sortir en cas de pépin ?

- par l’humour, en imaginant que ça pourrait être pire,

- en transformant ça en aventure (« ils ont survécu ») que vous raconterez, émus, à vos petits enfants .

Cas numéro 1 : il fait mauvais…

… mais vous avez prévu les kway (si le week-end était en Bretagne, c’était bien vu) ou vous avez pu en acheter sur place : vous décidez d’affronter les éléments, revenez trempés et dégustez le meilleur chocolat chaud de votre vie.

… ou bien vous restez au coin du feu, et vous vous faites la lecture à tour de rôle et/ou faites l’amour.

… vous jouez au strip-poker, au tarot ou à imaginer l’avenir en délirant.

Cas numéro 2 : L’hôtel est fermé / la voiture tombe en panne / vous avez perdu votre carte bancaire

Vous voilà obligés à dormir dehors… on pourrait presque croire que vous l’avez fait exprès tellement c’est romantique.

Ou à demander l’hospitalité, ce qui peut être le début d’une aventure à la Lacarrière

Cas numéro 3 : Elle est malade

Là c’est difficile, honnêtement. Si le week-end ne peut être annulé ou décalé, il ne vous reste qu’à jouer le garde-malade idéal et à montrer votre dévouement, ce dont elle vous sera éternellement reconnaissante. Jouer les chevalier servants en allant lui chercher ses médicaments, en apportant boisson chaude, bouillote, lui lire les journaux…être aux petits soins.

Cas numéro 4 : Vous êtes malade

Annulez. Tant pis si vous perdez des sous, mieux vaut ne pas donner une mauvaise image.

Ou bien bourrez-vous de médocs.

Revenir au sommaire

Autres articles à lire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Why ask?