Promenade dans un jardin anglais : le parc Montsouris

« Des milliers et des milliers d’années
Ne sauraient suffire
Pour dire la petite seconde d’éternité
Où tu m’as embrassé
Où je t’ai embrassée
Un matin dans la lumière de l’hiver
Au parc Montsouris à Paris
À Paris
Sur la terre
La terre qui est un astre. »
Jacques Prévert

S’il ne vous fallait qu’un argument, celui-ci serait sans doute suffisant, car le parc Montsouris est bien l’un des jardins les plus romantiques de Paris. D’abord parce que c’est un jardin à l’anglaise, tortueux, où l’on peut très facilement se perdre…  ou du moins perdre ses repères.  De vastes pelouses, des allées sinueuses, des cèdres centenaires, un lac, des grottes et cascades, de belles statues et, en cette saison, une floraison exubérante…photo1 300x225 Promenade dans un jardin anglais : le parc Montsouris
montsouris 012 225x300 Promenade dans un jardin anglais : le parc MontsourisDonnez-lui rendez-vous devant « Premier frisson » de René Baucour :

sculptures bronze pierre 277439 300x198 Promenade dans un jardin anglais : le parc MontsourisFaites un détour, si vous y allez entre mai et septembre, par le kiosque à musique où vous aurez peut-être la chance d’assister à un concert en plein air.
montsouris 011 300x225 Promenade dans un jardin anglais : le parc Montsouris Allez voir ensuite si les bancs du parc situés dans l’allée longeant le boulevard Jourdan ont des histoires à vous raconter… L’artiste Christian Boltanski a en effet conçu une installation sonore intitulée Murmures, sortes de boîtes cachées sous les bancs qui diffusent les enregistrements de confessions amoureuses d’étudiants étrangers (la Cité universitaire internationale est à deux pas) en différentes langues. Cependant, cette installation semble fonctionner par intermittence (celles du cœur ?)

Pour vous restaurer, si vous n’avez pas apporté votre panier pique-nique, une option «chic» au Pavillon Montsouris (que nous n’avons pas testé) et une option «économique mais sympathique» avec la buvette La Bonbonnière, terrasse au bord du lac, qui propose des galettes  originales  (carottes confites, oignons frits, tomates séchées) et des crêpes caramel beurre salé à se damner.

Faites comme Higelin, promenez vos anomalies Parc Montsouris !

Autres articles à lire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Why ask?