Embarquez pour l’Orient à l’Institut du monde arabe

Romantisme et voyages font toujours bon ménage, mais en matière d’évasion, certaines destinations sont plus évocatrices que d’autres. Orient Express IMA 212x300 Embarquez pour l’Orient à l’Institut du monde arabeL’Orient, par exemple, éveille depuis longtemps des images de sensualité langoureuse, de mystère voluptueux et de fastes scintillants. Il est un train qui a beaucoup participé à véhiculer cette image : le mythique Orient Express. Ce palace roulant est devenu lui-même un fantasme et nous ne sommes certainement pas les seuls à rêver d’occuper un jour l’une de ses cabines intimistes, propices aux rapprochements amoureux, ou de dîner en tête à tête dans ses so chic voitures restaurants.orient express expo 300x168 Embarquez pour l’Orient à l’Institut du monde arabe

Pour les voyageurs romantiques qui n’auraient pas les moyens de goûter à de tels plaisirs pour aller à Venise par exemple, l’Institut du monde arabe offre jusqu’au 31 août 2014 un substitut de consolation. L’exposition « Il était une fois l’Orient-Express » permet en effet de visiter trois authentiques voitures, avec leur décor d’origine signé Lalique. Un bref aperçu de l’atmosphère luxueuse et feutrée qui accompagnait le voyageur tout au long d’un périple dont l’aboutissement était la découverte de l’Orient.

orient express ima expo 300x225 Embarquez pour l’Orient à l’Institut du monde arabeMalheureusement, l’étroitesse des lieux oblige à piétiner en file indienne derrière les autres visiteurs dans une promiscuité peu romantique, sans compter la longue attente sur le parvis avant de monter à bord. Mais les cabines d’amoureux, obligeant à être littéralement l’un sur l’autre, et le beau restaurant-bar, méritent tout de même le déplacement.

La machine à fantasmes s’étant mise en route, vous pourrez poursuivre le voyage à l’intérieur de l’IMA. Deux salles d’exposition permettent de mieux s’imaginer ce que pouvait être un voyage à bord de l’Orient Express. La muséographie, belle et ingénieuse, présente des vitrines en formes de malles de voyage géantes. À l’intérieur, des parties de cabines reconstituées, des objets, des photographies et des gravures recréent l’atmosphère du train. Les nombreux livres et films qu’il a inspiré sont aussi présents, à travers des écrans, des affiches.

Dans la dernière salle, ce sont les différentes villes desservies par le train qui sont évoquées : Istanbul, Le Caire, Louxor, Assouan… autant de destinations qui font toujours rêver aujourd’hui. Une plongée intéressante aux origines du tourisme « grand public », avec une dimension de luxe supplémentaire qui vous fait ressortir de l’exposition la tête pleine d’envies de voyages à deux.

Pour prolonger le voyage, vous pouvez aller dîner au restaurant Le Wagon bleu, 7, rue Boursault 75017 Paris, qui est aménagé dans un véritable wagon restaurant de l’Orient-express !resto romantique wagon bleu 300x168 Embarquez pour l’Orient à l’Institut du monde arabe« Il était une fois l’Orient express », Institut du monde arabe, exposition du 4 avril au 31 août. Attention : en raison de la limitation des visiteurs dans les wagons, les billets sont vendus pour des plages horaires précises, nous vous conseillons d’acheter votre billet à l’avance si vous ne voulez pas attendre plusieurs heures. Pour exemple, un samedi à midi nous n’avons pu acheter des billets que pour la visite de 15h30 !

Autres articles à lire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Why ask?