Ne pas confondre “romantisme” et “petites attentions”

Il ne faut pas confondre “être un homme romantique” et “avoir de petites attentions“, ou tout simplement “être galant“. Ce n’est pas la même chose.

Les petites attentions comme acheter la confiture qu’elle aime, lui laisser le dernier pot de marronsui’s, réparer sa voiture ou penser à rabattre la lunette des toilettes… tout ça c’est très bien, mais c’est normal, je dirais, pas de quoi pavoiser… Et ce n’est pas une attitude romantique !

Le Prince charmant moderne doit faire rêver sa compagne, l’emmener hors des sentiers battus, la surprendre, lui en mettre plein les yeux !

Mieux vaut une belle surprise une fois dans l’année que plusieurs médiocres.

Attention à ne pas être trop parfait non plus… il faut la laisser souffler entre deux surprises, ne pas l’habituer à être émerveillée, vous montrer également sous un jour banal pour qu’elle apprécie encore plus les moments exceptionnels…

La perfection peut faire peur à la femme en effet. D’abord ça la déroute, ensuite elle va croire que vous êtes gay… ou encore culpabiliser de ne pas être, elle, parfaite.

Rappelez-vous Tout le monde dit I love you de Woody Allen : le personnage que joue celui-ci espionne Julia Roberts sur laquelle il a des vues lorsqu’elle se rend chez son psy, ce qui lui permet de connaître le moindre de ses désirs et de les réaliser. Elle en tombe donc folle amoureuse… puis le quitte, par ennui d’être avec un homme trop parfait !

Autres articles à lire :

Comments Closed

Comments are closed.