La Kasbah Azul à Agdz

Nous arrivons enfin à la kasbah (ancienne forteresse) que nous avons élue, la Kasbah Azul, et c’est un enchantement : un fouillis de jardin où les palmiers, les grenadiers, les fleurs d’hibiscus se mêlent, une petite piscine autour de laquelle sont disposées des chaises longues, une tente berbère pour se reposer des longs voyages… ou pour rêver.

L’intérieur est aussi séduisant que le jardin. C’est une véritable « maison d’hôtes » ou les hôtes, en l’occurrence, ont un goût certain : beaux objets chinés, coussins accueillants, murs aux couleurs pastel, on pourrait se croire dans une aquarelle de Delacroix au Maroc, ou bien encore… chez nous, si nous décidions de rester ici pour toujours !

Et il faut reconnaître que la tentation nous effleure, tant le séjour est agréable dans ce petit riad de charme à l’orée de la palmeraie où l’on peut, en longeant les ruisseaux, s’égarer au milieu des champs de figuiers et d’amandiers…

Qui sait, peut-être reviendrons-nous dans ce havre de paix, maintenant que nous avons reconnu et accepté cette nouvelle passion pour le Maroc.

Mais avant, d’autres aventures nous attendent sur la route du désert…

Autres articles à lire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Why ask?