Premier rendez-vous électrique : exposition Néon. Who’s afraid of red, yellow and blue ?

Pour ce premier rendez-vous, vous cherchez une ambiance électrique, colorée, drôle, décalée ? N’hésitez plus, foncez à la Maison rouge (comme le désir..), près de Bastille. Pendant que vous déchiffrerez les mots (osés) de l’installation de Jason Rhoades (« Black Pussy Soirée Cabaret Macramé »), elle vous lira, dans le livret fourni avec le billet d’entrée, en quoi le coucher de soleil peint par David Kramer (éclairé d’un néon bien sûr) est une parodie du rêve américain.

exposition neon maison rouge 3 Premier rendez vous électrique : exposition Néon. Who’s afraid of red, yellow and blue ?Plusieurs artistes ont réalisé de véritables sculptures avec ces tubes fluorescents autour desquelles vous pourrez tourner, vous croiser et vous frôler…

Vous vous pencherez au-dessus du cube vertigineux de Brigitte Kowantz et pourrez vous immerger dans les pièces de Carlos Cruz-Diez (« Chromo-saturations ») pour sentir vos sentiments s’illuminer en rose, orange ou bleu.

Enfin, pour debriefer et parler de l’avenir de l’Art (et de votre relation), vous vous restaurez au salon de thé Rose Bakery (délicieuses tartes salées et salades).

En sortant, ne loupez pas les mots (en néon bien sûr) de Fiona Stewart accrochés dans les branches de l’arbre.

Infos pratiques : Exposition Néon. Who’s afraid of red, yellow and blue ?

Maison rouge,  10 boulevard de la Bastille (Paris, XIIe), jusqu’au 20 mai 2012.

Autres articles à lire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Why ask?