La fabrique de nuages de Michel Blazy au Collège des bernardins

Premier rendez-vous, vous voulez la surprendre, frapper son imagination… proposez-lui de lui faire découvrir une fabrique de nuages et dites-lui de vous retrouver au 20, rue de Poissy dans le 5e arrondissement de Paris.

Elle sera d’abord éblouie, surtout si elle ne la connaît pas, par la grande nef cistercienne et ses 32 gracieuses colonnes.photo291 225x300 La fabrique de nuages de Michel Blazy au Collège des bernardinsDites-lui d’aller tout au bout à droite, et de pousser la porte de l’ancienne sacristie gothique… là, elle découvrira l’œuvre incroyablement poétique de Michel Blazy :photo28 225x300 La fabrique de nuages de Michel Blazy au Collège des bernardins

Une œuvre vivante, frémissante, en constante évolution (il faut la voir à plusieurs heures de la journée, comme la cathédrale de Monet) et qui procure une impression de féerie.

photo12 225x300 La fabrique de nuages de Michel Blazy au Collège des bernardins

Les volutes de mousse (tout simplement du bain moussant, mais n’essayez pas de reproduire cela à la maison) dégringolent et bouillonnent au sol, « métaphore de la fragilité, du temps qui passe et de la brièveté de la vie »… un très bon argument pour se dépêcher d’en profiter !

photo13 768x1024 La fabrique de nuages de Michel Blazy au Collège des bernardinsInfos pratiques : Exposition Michel Blazy « Bouquet final » jusqu’au 15 juillet 2012, Collège des Bernardins, 20, rue de Poissy (5e), entrée libre du lundi au samedi de 10h à 18h, dimanche et jours fériés de 14h à 18h.

Astuce romantique : Pour échanger vos impressions autour d’un café ou même d’un repas, charmante cafétéria dans la salle capitulaire (sauf le dimanche).

Autres articles à lire :

One thought on “La fabrique de nuages de Michel Blazy au Collège des bernardins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Why ask?