Des gens qui s’embrassent (et ça donne des idées)

La scène se passe dans une rue de Paris, le soir. Le couple sort d’une projection du film “Des gens qui s’embrassent“.des gens qui sembrassent film Des gens qui sembrassent (et ça donne des idées)

Elle – Un petit peu simplet, non ?

Lui – Ah ? tu trouves ?…Ben moi j’ai bien aimé…

Elle -  Enfin, tu ne trouves pas que le scénario est un peu faible et les personnages caricaturaux ? Monica Bellucci en (ex) belle plante fanée, Kad Merad en beauf parvenu…

Lui – Oui d’accord, mais ça, c’est la loi du genre, c’est une comédie romantique pas du Bergman !

Elle -  On peut faire plus subtil dans le genre quand même ! Et puis tu y crois, toi, à ce coup de foudre entre cette petite jouée par Lou de Laâge et le jeune premier, là, Max Boublil, dans l’Eurostar le lendemain de la mort de la mère de la fille ?

Lui – Ah, mais il ne faut pas chercher de vraisemblance là-dedans ! Reconnais que la scène est délicieuse, quand le train s’arrête brusquement et qu’elle se serre contre lui puis l’embrasse ! Et ces vers d’Eluard qu’elle lui souffle à l’oreille :

Je t’aime pour toutes les femmes que je n’ai pas connues

Je t’aime pour tous les temps où je n’ai pas vécu
Pour l’odeur du grand large et l’odeur du pain chaud
Pour la neige qui fond pour les premières fleurs

C’est beau ça quand même, non ?

Elle -  Oui ça, je reconnais que c’est pas mal, mais au final c’est plus un film sur la famille qu’un film d’amour ! Le vrai couple ici ce sont les deux frères “ennemis”, le musicien hyper religieux et le jouisseur “sans mémoire”…

Lui – Il y a de l’amour aussi dans la famille ! Pas le même, mais c’est de l’amour quand même !

Elle -  Ok, y a des passages émouvants, avec le grand-père par exemple (il est exceptionnel cet acteur, Ivry Gitlis) mais ça fait très “violon”, justement !

Lui – Roooh ! mais c’est bon de se laisser aller aux émotions de temps en temps

Elle -  Je te trouve bien romantique ce soir !

Lui – Tais-toi et embrasse-moi, comme la fille dans le train !

Des gens qui s’embrassent, film de Danièle Thomson, 1h40, sortie le 10 avril 2013.

Autres articles à lire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Why ask?