Hemingbird, l’art de l’écrin

Cela ne pouvait être que dans un lieu hors du temps, un de ces lieux qui semblent appartenir à une ville parallèle, loin du Paris moderne, trépidant et bruyant…passage panoramas Hemingbird, lart de lécrinAu détour d’une galerie, dans le passage des Panoramas, je suis tombée sur cette charmante boutique, d’abord attirée par une vitrine peuplée d’oiseaux de papier, délicats origamis montés en boucles d’oreille. hemingbird vitrine Hemingbird, lart de lécrinLa porte franchie, on découvre tout un univers passionnant, raconté avec passion par Cosette Dion, l’une des dernières cartonnières.hemingbird presentoir Hemingbird, lart de lécrin Etre cartonnière, si vous l’ignoriez comme moi, consiste à fabriquer des boîtes sur-mesure, en carton doublées de papier précieux, de cuir ou de tissu.hemingbird boite cadeau Hemingbird, lart de lécrin

A l’heure où tout est standardisé, mondialisé, l’artisanat est un luxe rare, car anachronique. Plusieurs heures de travail sont ainsi nécessaires pour construire et habiller chaque boite, qui devient presque aussi précieuse que son contenu.photo2 242x300 Hemingbird, lart de lécrin

Une idée originale pour offrir des bijoux, bien sûr, mais également des dessous, un foulard ou n’importe quel cadeau raffiné.

D’autant qu’on peut glisser un message dans un double fond : citation, extrait de poème, de lettre d’amour, de chanson ou tout simplement votre déclaration, le plus précieux de tous les cadeaux…

Boutique-atelier Hemingbird, 7 galerie Montmartre dans le Passage des Panoramas, 75002 Paris

NB : La boutique propose déjà de jolis modèles, mais pour un modèle personnalisé, ne soyez pas pressé(e), comptez plusieurs semaines – artisanat oblige !

Autres articles à lire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Why ask?