« c’est artificiel, elle verra tout de suite que je ne suis pas naturel. Il faut jouer un rôle »

C’est vrai, il s’agit de sortir de soi, de se faire oublier pour qu’elle ait la délicieuse impression de vous tromper.. en tout bien tout honneur ! mais cela ne dure que l’espace d’un moment, ou de quelques jours au pire, et pensez que cela peut être grisant aussi d’être un autre, que vous y prendrez peut-être goût. Pour vous inspirer lisez le roman d’Alexandre Jardin, Le Zèbre, ou regardez le film :

Gaspard Sauvage, dit le Zèbre, refuse de croire au déclin des passions. Bien que notaire de province, condition qui ne porte guère aux extravagances, le Zèbre est de ces irréguliers qui vivent au rythme de leurs humeurs fantasques.

Quinze ans après avoir épousé Camille, il décide de ressusciter l’ardeur des premiers temps de leur liaison. Insensiblement, la ferveur de leurs étreintes s’est muée en une complicité de vieux époux. Cette déconfiture désole Gaspard. Loin de se résigner, il part à la reconquête de sa femme.

Grâce à des procédés cocasses et à des stratagèmes rocambolesques, il redeviendra celui qu’il n’aurait jamais dû cesser d’être : l’Amant de Camille, l’homme de ses rêves…

Lire la suite : “ça coûte cher”

 

Autres articles à lire :

Comments Closed

Comments are closed.